Old Jack - pages perso


 
Pas précis, la poudre noire? Tiens donc!

Voici quelques exemples qui prouvent le contraire. Mais attention, les exploits qui suivent ne peuvent être obtenus qu'après un longue et minutieuse mise au point:
 - optimisation de la poudre (quantité, granulométrie, fabricant),
 - détermination de la balle (calibre, forme...),
 - etc, etc...
Et, bien sûr, il faut être très bon tireur.
 
Sommaire de la page: (accès direct: cliquer sur la bille)
 
  97/100 au mousquet à silex
  98/100 au révolver à percussion
  94/100 au pistolet à mèche
  97/100 à la carabine réglementaire
 


 

97/100

  Mousquet à silex

Tireur:

  Jean Blanc

  Championnats de France Chambéry 1991


Jean Blanc à côté de son carton
(photo Old Jack)

Ça, c'est un carton. Il a été de surcroît tiré avec une arme originale datant de la fin du XVIIIe siècle.
Comme vous pouvez le lire sur le carton, Jean Blanc a fait fort:
 - Champion de France,
 - nouveau record de France,
 - précédent record de France battu de 3 points,
 - record du Monde battu de 2 points.

Un peu de technique:
Nom de code de la discipline: Miquelet (Miguelete), du nom de la première platine à silex espagnole avec ressort extérieur de fabrication solide et fiable.
Arme: Mousquet réglementaire à silex, canon lisse
Organes de visée: Guidon conforme aux armes d'origine - Pas de cran de mire
Cible: Cible de fusil militaire français 200 mètres
Position: Debout
Distance de tir: 50 mètres
d'après le règlement M.L.A.I.C. (The Muzzle Loaders' Associations International Commitee)


 


 

98/100

  Révolver à percussion

Tireur:

  Guy Vailly

  Match triangulaire Alsace - Lorraine - Ile de France
  Sélestat, 27 septembre 2003

Je vais vous parler aujourd'hui d'un exploit sportif qui ne peut laisser indifférent les westerners que nous sommes tous. Lors de fêtes Western, lequel d'entre nous n'arbore-t-il pas un révolver à poudre noire, bien engoncé dans son étui lui même accroché à un ceinturon large comme la main?

Et bien, ces "vieilles pétoires" sont également utilisées dans des compétitions officielles "Armes Anciennes", dans des championnats aussi bien régionaux que nationaux et même mondiaux! L'une de ces compétitions s'est déroulée le samedi 27 septembre 2003. Il s'agissait de la désormais traditionnelle rencontre triangulaire Alsace - Lorraine - Ile de France qui avait eu lieu cette année-là en Alsace et plus précisément à Sélestat.

Et c'est lors de cette rencontre que l'un de nos tireurs alsaciens, Guy Vailly des Cheminots de Strasbourg, a réussi le score fabuleux de 98 points sur 100 possibles avec un révolver à poudre noire, et oui, celui que vous portez tous à votre ceinturon. Score jamais réalisé à ce jour en Alsace dans une compétition officielle.

Pour vous dire la difficulté: le 10 a un diamètre de 5 cm et se trouve à 25 mètres, et le tir s'effectue à une seule main, bras tendu, sans appui!

Chacun d'entre nous qui possède un révolver poudre noire peut suivre les traces de notre ami Guy Vailly en pratiquant le tir aux Armes Anciennes. Mais pour cela, il faut impérativement adhérer à l'un des clubs de tirs pratiquant la poudre noire. Vous pouvez choisir le club le plus proche de chez vous dans la page des "Liens", paragraphe "Sociétés de tir - Armes Anciennes & Western".

Mais par pitié, n'essayez pas de tirer dans votre jardin, ou quelque part dans la nature. C'est très dangereux, car la balle peut aller très loin, et vous risquez de blesser ou même de tuer quelqu'un. Et c'est même formellement défendu. Vous risquez de vous retrouver très vite "à l'ombre" dans un "Jail" local (prison), avec confiscation de toutes vos armes.

On ne peut en effet tirer en toute sécurité que sur un stand de tir. On y bénéficie en outre de toutes les attentions et de tous les conseils des autres tireurs.

Un peu de technique:
Nom de code de la discipline: Mariette, bien connu en Belgique pour ses pistolets "poivrières".
Arme: Révolver libre à percussion, uniquement réplique.
Organes de visée: D'époque. Hauteur du guidon libre, mais le profil doit respecter le style d'origine.
Cible: Cible pistolet ISSF 50 mètres (le 10 a un diamètre de 5 cm)
Position: Debout
Distance de tir: 25 mètres
d'après le règlement M.L.A.I.C. (The Muzzle Loaders' Associations International Commitee)

Pour clore cette page, reçois, mon cher Guy toutes les félicitations de Old Jack pour le score canon que tu viens de réaliser.

P.S.: allez vite visiter le site http://www.adstrasbourg.fr/
Il a été concocté par Guy Vailly et vous présente, entre autres, les diverses disciplines Armes Anciennes, vu côté compétition.


 

94/100

  Pistolet à mèche

Tireur:

  Jean-Paul Diederich

  Championnats Départementaux du Bas-Rhin
  Marckolsheim, 9 avril 2006

Du point de vue historique, le pistolet à mèche apparaît vers le fin du 15e siècle. Le canon est lisse, et la mise à feu assurée par la mise en contact d'une mèche incandescente avec un bassinet de poudre. La charge principale est allumée à travers un trou (lumière) dans le canon.
 
Le tir avec un canon lisse est bien plus aléatoire qu'avec un canon rayé: à la sortie du canon, la balle n'est pas mise en rotation comme avec un canon rayé, et elle a vite fait d'être déviée dans sa trajectoire. D'où nécessité d'un chargement de poudre plus important, etc... et d'où l'exploit de réaliser des scores aussi élevés avec ces armes.
 
A gauche, je vous présente Jean-Paul Diederich qui a réussi cet exploit de tirer 94 points lors des Championnats Départementaux de Marckolsheim en 2006. Il n'en est pas resté là puisqu'il a réalisé le score de 92 points lors des Championnats de France la même année, le propulsant au grade de maître tireur.
 
Jean-Paul Diederich a commencé le tir de compétition en 1993 par une discipline de tir aux armes modernes: le pistolet 25 mètres sport, comprenant du tir de précision et du tir de vitesse. Il devient arbitre régional en 1994, et il arbitre des compétitions "Armes Anciennes" dès 1995. Et depuis, avec sa belle barbe et son blouson rouge d'arbitre, il ne passe pas inaperçu sur les stands de tir de la région...
 
Le nouveau millénaire marque un tournant dans la vie de Jean-Paul: non seulement il prend la présidence de son club de tir de Marckolsheim, Mais il se lance dans le tir aux Armes Anciennes en commençant par la discipline "Pistolet à Percussion". Deux ans plus tard, il se lance dans le tir au "Pistolet à Silex", et en 2005, dans celui au "Pistolet à Mèche", avec le succès qu'on lui connaît, et ce que ne contredit pas la photo ci-dessous:


à gauche: pistolet à percussion avec un carton à 96 points
à droite: pistolet à silex avec un carton à 83 points
en bas: pistolet à mèche avec un carton à 93 points

Tout le mal qu'on peut te souhaiter, Jean-Paul, c'est de réaliser toujours d'aussi jolis cartons, et de te retrouver sur les stands de tir avec ta jovialité et ta bonne humeur.
 
Un peu de technique:
Nom de code de la discipline: Tanzutsu (arme courte en japonais)
Arme: Pistolet libre à mèche à canon lisse, type Japonais, tous calibres, ou type Européen, gros calibre
Organes de visée: Guidon conforme aux armes d'origine
Cible: Cible pistolet ISSF 50 mètres (le 10 a un diamètre de 5 cm)
Position: Debout
Distance de tir: 25 mètres
d'après le règlement M.L.A.I.C. (The Muzzle Loaders' Associations International Commitee)


 

97/100

  Carabine réglementaire

Tireur:

  Noël Risch, Champion du Monde

Championnats du Monde, Grenade, 30 septembre 2014

Toutes mes félicitations à notre cher tireur alsacien Noël Risch du club de tir de Sélestat et qui n'est pas rentré les mains vides de son séjour en Espagne. Il a en effet remporté de très belles distinctions lors de ces Championnats du Monde:
 
Médailles d'Or et donc Champion du Monde dans la discipline Minié avec 97/100  (carabine réglementaire à percussion 100 mètres couché)
- en individuel (record du monde égalé)
- et par équipe (record du monde égalé)
Médailles d'Argent dans la discipline Maximilien avec 95/100 (carabine à silex 100 mètres couché)
- en individuel,
- et par équipe.
Médaille d'Argent par équipe dans la discipline Lamarmora (carabine réglementaire à percussion 50 mètres debout)
 
Cela fait en tout 5 médailles. Un bel exemple de ce que l'on peut obtenir avec des armes à poudre noire lorsque l'on y met un mélange de passion, d'assiduité et de talent.
 
Un peu de technique:
Nom de code de la discipline: Minié (Claude Étienne Minié, officier de l'armée française, inventeur vers 1840 du fusil et de la balle Minié)
Arme: Fusil réglementaire à percussion de calibre supérieur à 13,5 mm
Organes de visée: Modèle d'origine
Cible: Cible pistolet ISSF 50 mètres (le 10 a un diamètre de 5 cm)
Position: Couché
Distance de tir: 100 mètres
Nettoyage: interdit
d'après le règlement M.L.A.I.C. (The Muzzle Loaders' Associations International Commitee)

Là, j'ouvre une petite parenthèse pour signaler l'exploit d'un autre tireur français. En 1985, j'ai participé aux Championnats du Monde de Madrid (voir la page "Madrid'85"). J'y ai rencontré Philippe Journet qui est devenu Champion du Monde avec le très beau score de 97/100 tiré avec un pistolet à percussion original, donc d'époque. En 2014, à Grenade, soit 29 ans après, on retrouve le même Philippe Journet, dans la même discipline, avec le même score, et sur la même plus haute marche du podium, et donc avec le même titre de Champion du Monde. Sans compter ses performances au révolver à percussion: Champion du Monde sur 50 mètres avec 88/100 et Vice-Champion du Monde sur 25 mètres avec 97/100. Bravo pour cette constance dans le tir. Ce n'est pas donné à tout le monde et j'en sais quelque chose.

Quelques semaines après l'exploit de Noël Risch, l'équipe d'Alsace Armes Anciennes s'est retrouvée au stand des Cheminots à l'occasion d'un critérium. J'y étais, mais c'est surtout Noël qui a fait parlé de lui avec un splendide 98/100 dans la discipline Pennsylvania (carabine à silex 50m debout). Mon smartphone a vite fait de prendre ce "Quel Carton !" en photo:

Création: 2 octobre 2003
Mise à jour: 1er novembre 2014
 

Old Jack
1er novembre 2014